Il n'y a pas eu que sur le Mississippi que ces énormes bateaux transportaient les voyageurs. Sur la Garonne après 1818, de nombreux bateaux d'abord en bois puis en fer l'on parcouru de l'embouchure jusqu'à Marmande.

C'est en 1818 le bateau appelé Garonne, naviguant sans voiles et sans rames, fut le premier bateau à vapeur construit en France avec une machine anglaise de 30 chevaux construite à Soho près de Birmingham par deux armateurs dont un de Langon Mr Brannens. Le 6 octobre 1818 ce bateau commençait son service depuis Bordeaux pour Langon les lundi,mercredi et samedi « en 4 heures !

 

 

 

Plus tard d’autres bateaux à vapeur et à aubes ont parcouru la Garonne avec des passagers. Par exemple le « Lot et Garonne » construit en 1826 mesurant prés de 30 m de long transportait les passagers soit pour le grand concours de pêche de Castets en Dorthe, soit pour la procession pour le calvaire de Verdelais.....

D'autres bateaux, plus gros servaient de remorqueurs pour tirer les trains de péniches, comme l »Amand Dumeau » long de plus de 55m et qui avait 2 cheminées.

Durant 2 siècles il y eut un trafic important et une très grande concurrence entre les compagnies.

Des photos

 

 

Bulletin de liaison n5 Page 1InvideoVeritas a continué son travail de mémoire sur nos Poilus de Saint Pierre d’Aurillac.

Ce travail de recherche, dû en grande partie à Danièle Dubroca, nous a permis de retracer l’histoire des morts de 1918.

Depuis 2014 nous vous avons informé de nos travaux.

L’ an dernier nous avons pu vous proposer des spectacles commémorant l’année 1917.

Cette année, plus modeste, ce sera ce sera 2 textes, l’un sur les morts de 1918 et un autre sur l’histoire du monument aux morts pour ce dernier bulletin.

 

 

 

 

Vous trouverez toutes ces informations sur les liens suivants:

- Bulletin de liaison n°5.pdf

- Les morts de 1918

- L' histoire du monument aux morts

 

ivvcestquoi