texte collecté par  Felix Arnaudin vers 1870 dans la grande lande

Interprété par Didier Oliver

sur une musique de chanson traditionnelle norvégienne O Sonnar

 

Il y aussi une version de l'aute jorn interprété par Ténaréze avec la musique collecté par Felix Arnaudin

La Compagnie des Neuf Tribus Natacha Mémeteau
la Boulinière 79340-St. Germier (Tel/ Fax : 05.49.69.12.05)

tenareze aral


L'aute jorn en me promenant
De long de la , de long/de l'aiga

Trobi pas barcas ni bateùs
Ni marinièrs per passar l'aiga,

Trobi qu'un joe'n matélot
Que revine deu bord de l'aiga

Hou! matelot bèu matelot
Mi vorrés pas vir passar l'aiga?

Si bèra jo ve la pass'rei
Ve la virèi passa totara

Tot en entrant dens lo batèu
Li a vist sa camisa blanca

Bèra ,jo m'estoni de vos
Causa que n'èst pas maridada

Vorri avede cent escuts
Que vos estèssitz ma fiançada

Ni per un cent Il ni per dus cents
Vorri pa'star vosta fiançada

Cara galant .n'as trop tardat
Jo veni de fiançar totara

E dab lo plus joen sordat
Capitèna de las armadas .

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

ivvcestquoi

Mentions légales

logocreative

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 3.0 France.