Editorial

Il n'y a pas eu que sur le Mississippi que ces énormes bateaux transportaient les voyageurs. Sur la Garonne après 1818, de nombreux bateaux d'abord en bois puis en fer l'on parcouru de l'embouchure jusqu'à Marmande.

C'est en 1818 le bateau appelé Garonne, naviguant sans voiles et sans rames, fut le premier bateau à vapeur construit en France avec une machine anglaise de 30 chevaux construite à Soho près de Birmingham par deux armateurs dont un de Langon Mr Brannens. Le 6 octobre 1818 ce bateau commençait son service depuis Bordeaux pour Langon les lundi,mercredi et samedi « en 4 heures !

 

 

 

Plus tard d’autres bateaux à vapeur et à aubes ont parcouru la Garonne avec des passagers. Par exemple le « Lot et Garonne » construit en 1826 mesurant prés de 30 m de long transportait les passagers soit pour le grand concours de pêche de Castets en Dorthe, soit pour la procession pour le calvaire de Verdelais.....

D'autres bateaux, plus gros servaient de remorqueurs pour tirer les trains de péniches, comme l »Amand Dumeau » long de plus de 55m et qui avait 2 cheminées.

Durant 2 siècles il y eut un trafic important et une très grande concurrence entre les compagnies.

Des photos

 

 

Bulletin de liaison n5 Page 1InvideoVeritas a continué son travail de mémoire sur nos Poilus de Saint Pierre d’Aurillac.

Ce travail de recherche, dû en grande partie à Danièle Dubroca, nous a permis de retracer l’histoire des morts de 1918.

Depuis 2014 nous vous avons informé de nos travaux.

L’ an dernier nous avons pu vous proposer des spectacles commémorant l’année 1917.

Cette année, plus modeste, ce sera ce sera 2 textes, l’un sur les morts de 1918 et un autre sur l’histoire du monument aux morts pour ce dernier bulletin.

 

 

 

 

Vous trouverez toutes ces informations sur les liens suivants:

- Bulletin de liaison n°5.pdf

- Les morts de 1918

- L' histoire du monument aux morts

 

programme nov 20172

Dans le cadre du projet "Poilus de St Pierre qui étiez vous?"
Invideoveritas et la "petite médiathèque de St Pierre" proposent:
10 nov à 18h30 à la Mairie
Inauguration de l'exposition "L'autre front"
Chansons de Poilus avec Calou la gouaille

11 nov au Monuments aux morts à 11h30
commémoration

17 nov à 19h à la salle des fêtes
"Le chemin des âmes" lecture musicale
avec Alain Chaniot et Erik Baron

24 nov à 19h à la salle des fêtes
"Celles de 14" lecture à 2 voix
avec Martine et Alice Amanieu

Tout le mois de novembre il y aura des projections de films relatifs à la guerre de 14-18 à la "petite médiathèque" aux heures d'ouverture, le mardi et le jeudi de 16h30 à 18h30 et le samedi matin de 10h à 12h.
Toutes les manifestations sont gatuites. En cliquant sur l'image vous pouvez télécharger le programme détaillé.

Trouvé sur internet et acheté aux enchères, ce petit album de photos de 1899 nous amène sur les bords de la Garonne, de Bordeaux à St Macaire.

On y retrouve aussi la pêche à l'alose et la pêche au créac (esturgeon).

C'est un véritable trésor.

Nous ne connaissons pas l'origine de cet album. Les photos ne sont plus contrastées mais nous avons réussi à les améliorer c'est ICI

logo label centenaire miniature

Enfin notre dossier a été retenu par la Mission du Centenaire pour avoir le label des commémorations du centenaire de la première guerre mondiale.

Ce qui signifie que notre projet est éligible à une aide financière. Les dossiers de demande de subvention vont être envoyés à la préfecture, au Conseil Départemental, à la communauté de communes, à la mairie de St Pierre.

Le projet pour 2017......

Jean Marie Billa a conservé soigneusement toutes les coupures de presse locales et nationales sur les sujets ayant un rapport avec le chantier du Prieuré de 1965 à 1981miniatures coupures de presse

SEMMACARI n°2  p 00Au travers d'un journal "Semmacari", des jeunes se sont exprimés sur la vie locale de Saint Macaire en Sud Gironde.
De décembre 1972 à Juin 1977 vous retrouverez tous les acteurs de la vie de la Cité d'Aujourd'hui.
Bien sûr de l'architecture avec l'équipe du Prieuré mais aussi les associations sportives, le comité des fêtes et même des mots croisés.

Vous retrouverz tous ces numèros ICI

nomsNous avons retrouvé la trace de Henri Chabanne(s)

Danièle Dubroca nous livre une histoire trés émouvante de la famille Lajoinie . Martin et Marcel sont les morts de 1916

Au cours de cette année 2016 nous avons aussi souhaité rendre hommage à tous les hommes de St Pierre qui avaient été mobilisé au cours de la guerre 14-18 et avaient survécu aux combats.
A la faveur de la mise en ligne des fiches matricules militaires par les archives départementales nous avons pu faire divers recoupements avec la liste électorale de 1914, les recensements de 1911 et 1921, les registres d’État-Civil et reconstituer, au moins en partie le parcours militaire des hommes ainsi retrouvés.

9782203017399 cbDepuis Septembre 2014, un groupe de travail fait une recherche sur les poilus inscrits sur le monument aux morts à St Pierre d'Aurillac.
Une étude a été réalisé sur les morts de 2014. Au travers des archives départementales, des rencontres avec les familles, des recherches sur Internet, on a pu retracer la fin de vie de ces poilus.

4page1 la reoleC'est sur le célèbre journal l'Illustration du 15 mai  1869 que nous avons récemment trouvé cet article sur la bénédiction de la Garonne. On y verra que les fifres et tambours étaient présents pour jouer "Jean de la Réole". En même temps nous avions dans nos archives une carte postale photo où on voit le bateau emportant les notables et un film daté de 1937 tourné en 8mm avec Monseigneur Feltin sur les berges de la Garonne à La Réole.

Lire le suite....Bénediction de la Garonne

 

P1120419Le printemps est là, c'est le moment du renouveau.
Refondre un site internet c'est quand même des heures et des heures devant l'ordi et y'a pas que ça dans la vie......

La couleur change, mais ce n'est pas l'essentiel.

ivvcestquoi

Mentions légales

logocreative

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 3.0 France.